PEUPLES NOMADES

toungere ok« Peuples Nomades » est l’aboutissement de quatre années de reportages photographiques à la rencontre de douze peuples nomades ou semi-nomades. L’état de nomadisme, relique des premiers matins du monde est le miroir de la diversité humaine et culturelle. Une mosaïque de communautés en quête perpétuelle de subsistances migrent  toujours sur les traces de leurs ancêtres en symbiose avec les éléments terrestres.Les nomades des lagons indonésiens, des Andes, du fleuve Niger, de Sibérie, du Sahel, des déserts, des Indes, de Mongolie… exercent sur les occidentaux une fascination légendaire. Mais derrière l’archétype de cette vision idyllique dont notre modernisme a effacé l’esprit se cache la réalité d’un monde   exigeant…un combat quotidien pour la préservation de son identité culturelle… La mondialisation est aujourd’hui aux portes de ces bouts du monde qui, jusqu’alors, préservaient leur culture originelle. Face aux politiques d’acculturations, ces peuples marginalisés résistent et prônent toujours un mode de vie qui semble désormais condamné.Dans cette symbiotique qui lie intimement ces peuples à leurs environnements, leur devenir s’obscurcit face aux changements climatiques, aux pressions des multinationales boulimiques d’espaces, enfin à l’épuisement de leurs ressources premières indispensables à leurs subsistances…

Cette exposition conjugue une étroite relation avec un beau livre « Peuples Nomades » parût   (octobre 2013) aux Editions JCP, immortalisant ces derniers nomades ancrés à la lisière des terres dites civilisées et s’enracinant inéluctablement dans le monde d’aujourd’hui…