PASTEURS DU SAHEL (Niger)

son_511

 

49.jpg 

Derniers descendants d’un nomdisme aussi vieux que l’humanité, les « Wodaabes » et leur troupeau de zébus pâturent dans une large bande sahélienne du Niger. Aux origines mal connues, les « Wodaabes » signent leur appartenance à la grande famille des Peulhs ; un des groupes humains les plus importants de l’ère africaine s’étendant au sud du Sahara de l’ethiopie jusqu’au Sénégal. a l’ écart du monde, vivant en osmose avec la nature, ils apparaîssent comme les derniers grands nomades de cette Afrique imtemporelle.