LES BONNES DE BAMAKO (Mali)

les bonnes10

Véritable phénomène de société, héritage des temps anciens, la « bonne » fait partie intégrante du système social Bamanan.
Immigrant par dizaines de milliers des brousses villageoises, ces jeunes filles se rendent à la capitale Bamako afin de constituer leur trousseau de mariage.
Les salaires même modiques permettent aux servantes de rentrer au village « civilisées » et prétendre à un mari.
Dans le secteur informel, analphabète, les servantes sont souvent inconsidérées par la famille d’ accueil . L’ignorance, la naïveté les confrontent à de nombreux problèmes les réduisant parfois à une servitude si oppressante qu’elle en devient néo-esclavagiste……..