L’ACCULTURATION PROGRAMMEE DES WA (Chine)

DSC0071.jpgMalgré les 2500 kms qui les sépare de Pékin, l’inexorable avancée chinoise a atteint l’ethnie des « Wa » camouflée dans la jungle. Proche de la frontière sino-birmane, la minorité ethnique de ces anciens chasseurs de têtes est un véritable miracle ethnologique aux frontières d’une chine avide de modernisme.Une famille « Wa » réitère aujourd’hui les funérailles négligées à l’époque par manque d’argent, d’une personne décédée il y a plus de 40 ans. Une seconde chance devant la malédiction de cette famille. L’acculturation programmée depuis longtemps s’accélère avec ce projet gouvernemental colonisant l’espace environnant d’habitations coûteuses flambants neuves dans laquelle les « Wa » de Wong Ding devront impérativement déménagés. Personne n’est d’accord non plus pour louer sa maison au gouvernement soucieux de les métamorphoser en des pavillons somptueux honorant la prestigieuse appellation des 5 AAAAA destiné à un tourisme de luxe, contre 3 AAA actuellement !!! Espérons que l’impasse communicative actuelle trouvera un accord devant cette force de frappe chinoise difficilement discutable ?