AU BORD DU MONDE (Sibérie)

NENETS-2.jpg

Aurore boréale

 

Isolés par une configuration climatique et géographique d’exception, les « Nénètses » pérennisent un mode de vie nomade basé sur l’élevage. Ces renniculteurs parcourent inlassablement les chemins de transhumance ancestraux. Au bord du monde, dans des conditions extrêmes, le troupeau est leur raison d’être, d’exister dans ces milieux hostiles aux humains ainsi qu’au monde animal. Une force de vie sans égal puiser au plus profond de soi-même se dégage de ce peuple afin de survivre dans ces contrées polaires…Leur acculturation programmée depuis longtemps par le gouvernement Russe réduit à une véritable peau de chagrin le nombre de « Nénètses » nomadisant dans la toundra…