TRIEVES Paysage vivant

 

Au coeur du Dauphiné, entouré par les élégants massifs du Dévoluy et du Vercors, se dessine un plateau de montagnes, le Trièves, véritable amphithéâtre naturel, ciselé par une multitude de rivières. Une terre d’émotions et de contrastes dévoilant un patrimoine culturel préservé qui s’éffiloche en une myriade de villages et de hameaux dans une esthétique de détails. Bastion du protestantisme, sa ruralité dépeint un paysage agraire marqué par l’élevage et ancré dans la paysannerie. Une terre d’accueil attractive où les néo-ruraux portés par des projets pertinents se mêlent aux gens du terroir. Son âpre douceur et la gentillesse de ses habitants ont fidélisé Jean Giono en ces lieux pendant pres de 20 ans. Mais l’histoire du Trièves se conjugue toujours au présent ; c’est au coeur de ce vivier humain, sur cette terre nourricière, que prend corps l’âme de ce territoire, suivant le fil de mes errances, de mes rencontres. Une approche intimiste, immortalisant ce Trièves Paysage vivant en mutation, avec la mise en valeur des gens de ce terroir et l’espoir de susciter une reflexion sur un developpement durable harmonieux.